Nos missions

Troisième mission 2019

Une équipe de VERSO de retour du  Sénégal. Pour Jocelyne, Christine, Rodolphe et Jean-Jacques, le programme fut dense.

Une fête attendait le groupe de VERSO à l’école maternelle le soir de son arrivée. Outre les enfants de l’école maternelle, des élèves de l’école primaire étaient présents ainsi que de nombreux parents d’élèves. L’effectif de 101 élèves inscrits et présents à l’école n’est pas étranger à la motivation qui anime le Comité de Gestion et l’équipe pédagogique. Chaque enfant porte désormais une blouse siglée « Case des Tout-petits de Ndiarème », blouse confectionnée par l’atelier de couture d’Absatou. Le porte à porte pour recruter des enfants a payé. 30 élèves ont même été refusés car âgés de 2 ans. La capacité maximale de l’école maternelle a été atteinte.

FETE-Mission3_2019
Deux réunions sont organisées avec le Comité de Gestion de l’école maternelle sur la question de la mise en place de l’élevage de poulets. La première réunion, technique, porte sur la mise en place, la conduite d’un élevage. La seconde abordera les aspects financiers et budgétaires de l’élevage et de la gestion de l’école. La première réunion est animée par Alioune LÔ qui dispose de compétences reconnues en la matière. Toutes les questions concernant la sécurité de l’élevage, ses contraintes, les précautions à prendre (tenue spéciale, chaussures réservées, nettoyage des pieds et des mains, protection contre le vent, la chaleur, le froid, …), les vaccinations sont abordées. Un cahier des charges précis est préparé. L’écoulement des poulets est garanti pour 3 campagnes minimum chaque année. Un système de pré réservation par les habitants du village sera instauré. La durée d’une campagne serait de 45 jours pour obtenir de gros poulets. Grâce au bénéfice de la vente de ces poulets, le Comité de Gestion pourra rémunérer correctement les animatrices de l’école maternelle.

carrieres


Comme cela était prévu avec ASBEF, la reprise des campagnes de dépistage va se faire pendant notre séjour. Le 1er dépistage dans le village de Carrière a lieu le dimanche 1er décembre. Nous sommes allés la veille à Carrière rencontrer les femmes, le chef du village pour également préparer et sensibiliser les mamans à ce dépistage. Les habitants sont très heureux de nous voir et de nous faire visiter leur village. Cette population se sent délaissée, oubliée. C’est une bonne chose de les prendre en compte, de les mettre en confiance avec le système de santé. L’infirmière de Gaé viendra faire des consultations régulières et des séances de vaccination dans ce village désormais rattaché à Gaé.

malnutrition

 

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail